Taux d’amortissement

Taux d'amortissement fiscalement admis pour les immobilisations acquises à compter de l'année 2011

Les taux les plus couramment utilisés pour les biens neufs sont énumérés ci-après : (D.G.I. Avril 2011) Source circulaire 717
Immeuble à usage d'habitation ou commercial 4%
Immeubles industriels construits en dur 5%
Constructions légères 10%
Matériel, Agencements et Installations 10% à 15%
Gros matériel informatique 10% à 20%
Matériel informatique, périphérique et programmes 20% à25%
Mobilier et Logiciels 20%
Matériel roulant 20% à 25%
Outillage de faible valeur 30%